s4284004

Le roi Tsongor va marier sa fille Samilia à Koumé, le prince du royaume du sel. Mais la veille de la cérémonie des offrandes, Sango Kerim, qu'il avait élevé comme un fils, vient rappeler les serments échangés avec Samilia. Après la cérémonie, le vieux roi demande une nuit de réflexion. Comme il n'arrive pas à faire un choix, il se donne la mort, aidé de son serviteur Katabolonga et demande à son dernier fils de partir. Une guerre terrible éclate entre les deux prétendants.

Mon avis : Dès les premières lignes, le lecteur est invité à un véritable voyage dans une Afrique des origines où règne Tsongor. C'est une véritable épopée, digne de L'illiade, avec sa belle Hélène, ses guerriers, ses clans, ses alliances, ses batailles interminables où nul n'emporte la victoire et en témoin impuissant, l'esprit du roi.

J'ai vraiment beaucoup aimé le style de l'auteur, fluide et précis, tant dans la description que dans les dialogues.  Il y aussi un savant dosage entre les passages cruels de la guerre et ceux plus poétiques de la quête du fils. Il y a aussi une gestion du temps particulière qui donne l'impression d'être dans une sorte d'éternité mythique, on a l'impression de connaître les personnages et de vivre les événements depuis très longtemps alors qu'en fait il ne faut que quelques heures pour lire ce roman et cette impression m'a beaucoup plu.

Les personnages sont attachants, les raisons qui poussent chacun à agir leur semblent bonnes mais la plupart d'entre eux vont se retrouver victimes de la guerre.

Le thème de la fidelité est récurrent : aux serments, à ses intentions, à ses alliés, à soi-même, à sa famille.

Ce fut vraiment une très belle lecture ! coeur

 

69898500_p = 4ème titre

70633897_p= Métier/fonction

emprunt

PAL +1 = 10