image

C'est un récit à deux voix, celle de Marie-Antoinette et celle d'un homme dont le lecteur découvrira l'identité à la fin. C'est donc la vie de Marie-Antoinette de sa préparation à vivre en France jusqu'à sa mort. Marie-Antoinette est une jeune fille de la noblesse autrichienne à l'enfance dorée et au destin relativement tracé car sa mère veut placer toutes ses filles dans les cours d'Europe. Elle va donc épouser le Dauphin puis deviendra Reine de France jusqu'à l'explosion de la Révolution Française. L'homme nous apporte sa vision sur la conduite de Marie-Antoinette en montrant combien son tempérament et sa frivolité joueront en sa défaveur.

Mon avis : C'est un bon roman historique, le style et la tonalité en font presque un témoignage tant une proximité se crée avec ces deux personnages.

Je n'ai que de lointains souvenirs du couple historique formé par Louis XVI et Marie-Antoinette et leur rôle dans la Révolution Française. J'ai donc (ré)appris des éléments sur la vie de ce couple, sur leurs personnalités. Il y a une vraie plongée dans l'intimité de Marie-Antoinette : ses problèmes d'adaptation à la vie française, son penchant pour les loisirs, ses problèmes de couples, les naissances de ses enfants, ses tentatives pour avoir un rôle politique. 

Si le roman m'a bien plus, son format m'a un peu dérouté. Le livre est assez grand et peu épais et pourtant la pagination intérieure occupe peu de place en paragraphe un peu tassé.

Vu l'écriture et le thème, c'est un roman pour des lecteurs à partir de la 4ème.

Catégorie partie du corps de ma ligne thématique Eric Simard du

70633897_p