51ACSuvKIgL

Une mystérieuse gladiatrice se livre à une série de meurtres horribles. Orchius, le mari d'une des victimes, fait appel à Titus pour retrouver la meurtrière. En allant voir le philosophe Posidonius, Titus va empêcher un meurtre de se produire. Avec le témoignage d'Orchius, il se rend compte qu'il n'y a pas une gladiatrice mais plusieurs. Il se doute alors qu'une organisation secrète doit être derrière ces crimes. Il va devoir retrouver cette organisation qui souhaite faire brûler Rome et pour cela devenir gladiateur.

Mon avis : J'ai bien aimé mais moins que le premier volume. Le fait de devenir gladiateur va occuper une bonne partie de l'histoire, du coup l'intrigue est un peu moins policière et prend l'allure d'un roman historique à suspens.

La gladiature est particulièrement bien étudiée ainsi que les plaisirs, finalement assez cruels et sadiques, du peuple romain.

Je pense que l'auteur a quelque chose contre les femmes car il y a trois histoires d'amour qui finissent mal, très mal.

Avec ce titre je participe à deux challenges :

70633897_p, catégorie métier/fonction

77158541_p, 2ème participation

CDI +1 = 36

P.S. Je fais une petite pause dans ma PAL d'été du CDI pour lire un Goncourt des lycéens