61MTtv5CsQL

Pendant la Révolution Française, Robespierre et le peintre David sont des amis proches. Robespierre va donc demander à David de peindre l'être suprême qui doit symboliser les croyances religieuses que le révolutionnaire veut donner au peuple. David va donc choisir un modèle et se lancer dans un autre projet, la mort de Bara. Mais en cette periode de Terreur, les évènements vont prendre une tournure tragique.

Mon avis : Il manque quelque chose à cette BD pour me convaincre complètement.

Sur le plan du dessin, il y a une véritable ambiance Terreur, dessin plutôt sombre avec l'éclat du rouge qui se manifeste par moment. De plus, il y a de nombreuses oeuvres d'art qui sont présentes mais j'ai trouvé qu'il y avait un problème de reproduction, avec une sorte d'effet pixel.

Sur le plan historique, les évenements me paraissent présentés uniquement dans leur grande ligne, on a du mal à comprendre les raisons et les conséquences de certains évènements.

Connaissant les élèves du collège, ils vont assurément se précipiter sur cette BD, cependant j'en déconseille la lecture en dessous de la 4ème.

Merci à Anne B., collègue d'histoire-géo-éducation civique qui a donné ce titre pour le CDI.

Ce titre me permet de participer au

70633897_p, catégorie couleur

CDI +1 = 37