51+aONyXtQL

En classe, Rufus a écrit sur une tablette " Caïus est un âne". Les deux élèves vont se battre. Le maître Xantippe renvoie tout le monde. Le lendemain, la même injure a été écrite sur le temple de Minerve, dédié à l'empereur. Tout semble accuser Rufus !

Mon avis : Un roman historico-policier agréable et facile à lire. Les repères dans Rome ne sont pas les mêmes que dans Titus Flaminius, certaines collines n'ont plus du tout la même population.

Du coup ça me fait penser qu'aucun de ces livres ne proposent une carte de Rome, même sommaire avec les sept collines. Ce serait sûrement une idée à travailler avec prof de français et d'histoire-géo ou même de latin.

La façon de raconter l'histoire et en particulier la façon dont le narrateur regarde les enfant mener l'enquête montre que le titre commence à dater un peu. Les héros sont des "écoliers", des "gamins" et heureusement que Xantippe va diriger l'enquête sinon ils n'auraient pas avancer beaucoup. En littérature jeunesse plus récente, le héros, qu'il soit enfant ou adolescent, est tout puissant et sait tout faire tout seul;-)

Et un titre de plus pour la biblio histoire 6ème !

Ce titre me permet de participer aux

70633897_p, catégorie prénom, début de ma 7ème ligne ( désolée, Enna, ma PAL d'été ne me permet de finir aucune des lignes commencées:-( )

77158541_p, 3ème titre

CDI +1 = 38