51NVHJ1STFL

Gordien s'est installé dans la ferme que son ami Lucius Claudius lui a légué grâce au procès concernant cet héritage que Cicéron lui a fait gagné. Par l'intermédiaire de Marcus Coelius, Cicéron, devenu consul, va demander à Gordien d'accorder son hospitalité à Catilina, un homme aux moeurs douteuses et qui se présente aux élections pour devenir consul. Gordien hésite et un cadavre sans tête va apparaître sur son domaine, rappelant étrangement une énigme que Catilina affectionne.

Mon avis : La couverture, image comme présentation, ne me donnaient pas spécialement envie de le lire. Une fois la lecture commencée, le lecteur va forcément avoir envie de savoir la suite.

C'est un roman qui se passe dans la Rome antique, mais une Rome assez trouble c'est bien pour cela que Gordien part à la campagne. Il semble y avoir beaucoup de manigances, de petits complots autour des élections ou tout simplement au Sénat. La vie quotidienne, les usages, les croyances, la politique tout cela est très bien présenté, on apprend, ou on revoit, plein de connaissances sur la civilisation Romaine et en particulier sur Cicéron, Catilina, César et Pompée ( ces noms ne vous disent rien ? vous n'avez donc pas fait de latin dans votre cursus scolaire;-) ).

L'intrigue politique va prendre une place importante mais Gordien qui est enquêteur avant d'être fermier ne perd jamais de vue qu'il y a un cadavre non identitifié, puis un deuxième et enfin un troisième. La fin du roman est pleinement consacrée à la résolution de l'intrigue policière.

Je remercie ma collègue professeure de latin qui avait suggéré l'achat de ce titre pour le CDI. Ceci dit je ne le mettrais pas entre toutes les mains, à partir de la troisième, particulièrement les latinistes, et lecteur plutôt mûr voir averti : quelques allusions sexuelles et aussi les descriptions des cadavres en font un livre parfois un peu choquant.

Ce titre me permet de participer à deux challenges :

70633897_p, catégorie sport/loisirs (pour le mot énigme;-) )

77158541_p, 4ème titre

CDI +1 = 45

P.S. J'arrête là ma PAL d'été du CDI. D'après mon billet, il me reste 4 titres à lire, 3 pour le niveau 5ème et un pour le niveau 3ème. Mais j'ai reçu deux titres supplementaires de l'éditeur le livre de poche jeunesse : Bilbo le hobbit de qui déjà ? ah oui Tolkien, il est connu, non;-) et Excalibur, l'épée dans la pierre. 1. La quête du roi Arthur de J.H. White.

Pourquoi cet arrêt alors qu'il reste un semaine de vacances ? Je ne veux pas dépasser le seuil psychologique de 3 lignes commencées mais non terminées pour le challenge Petit BAC;-)