51PajWFDfaL

Alaïss est profileuse dans une brigade criminelle de Paris mais son supérieur l'envoie à Berlin enquêter sur un violeur en série qui n'attaque que des françaises. A peine arrivée, Alaïss grâce à ses pouvoirs, va pouvoir sauver la jeune Jasmine. De retour à Paris, l'affaire des terroristes n'a pas beaucoup avancé et Alaïss va rapidement découvrir qu'il s'agit d'un groupe mené par un homme et une femme, Le Maître et La Reine, assoiffés de pouvoir et qui veulent récupérer un bout de territoire entre la Lybie et la Syrie, territoire autrefois appelé Arbaïzime en faisant exploser des bombes dans les grandes capitales européennes.

Mon avis : C'est une lecture relativement facile pour ce qui concerne l'intrigue policière que j'ai trouvé, un peu, sans surprise. L'aspect pouvoir surnaturel, communication avec les morts et tout ce qui s'ensuit est intéressant. L'intrigue est prenante, on a envie de savoir qui sont ses méchants terroristes et comment travaillent Alaïss et ses collègues normaux qui eux n'ont pas de pouvoirs et aussi comment se passe la "vie" dans le monde de la transparence, lieu où Alaïss peut communiquer avec sa défunte mère et d'autres adjuvants. Pourtant je n'adhère pas totalement à cette histoire. Est-ce parce que certaines tournures de phrases sont proches du cliché? Est-ce parce que je n'ai pas lu le premier tome ( car c'est le 2ème) ? Ou bien est-ce parce que j'ai trouvé le propos un peu trop moralisateur?

Avis aux lecteurs de ce volume ou du premier pour confronter nos opinions;-)

70633897_p, prénom de ma 8ème ligne

77158541_p, 11ème titre

 

Merci à Babelio qui m'a envoyé ce volume pour la dernière opération masse critique !


PAL +1 = 36