51mvAedzvgL

En 1917, à 17 ans Tsvetana est danseuse au théâtre Mariinski bien qu'elle soit contesse. Juste avant la représentation de Giselle, elle se rend dans les vestiaires pour récupérer un poème pour le faire publier dans la presse clandestine. Elle y rencontre un autre voleur. Lorsqu'elle lit le papier qu'elle a pris, elle découvre un acte de propriété pour un appartement qui aurait appartenu à son père, décédé depuis déjà quelques années. Ce dernier aurait-il eu une double vie ?

Mon avis : L'auteur nous donne avec ce titre une superbe fresque historique, pleine de rebondissements.

Le personnage de Tsvetana est tout simplement extraordinaire, bien qu'elle ait eu une enfance dorée, elle souhaite la fin des privilèges, un partage plus équitable entre la noblesse et le peuple. Lorsque la Révolution éclatera, elle se posera aussi des questions face aux comportements excessivement violents de certains hommes ou femmes. C'est une véritable héroïne qui mènera son enquête pour découvrir la vérité sur son père puis pour retrouver l'homme qu'elle aime. Peut-être que pour des jeunes d'aujourd'hui, très insouciants, elle paraîtra trop mûre mais ses caractéristiques me semblent tout à fait crédible vu le contexte dans lequel elle évolue.

Il y a bien sûr beaucoup d'autres personnages, des opposants ou des adjuvants, mais je leur ai trouvé à tous un petit quelque chose qui en faisait des personnalités faisant bien avancer l'intrigue.

La Révolution Russe est vraiment très bien traitée, entre la presse clandestine, la presse clandestine, la police du Tsar, puis les premières manifestations, la montée des idées bolchéviques, la prise de pouvoir par les Rouges puis celle de Lénine et ensuite d'autres conflits, notamment avec les Tchèques. Tout cet aspect historique est toujours la toile de fond des aventures de Tsvetana et qui souvent guide ses actions. Une belle leçon d'histoire !

Je trouve souvent que dans les romans qui parlent de Russie, les auteurs arrivent à faire partager une fascination pour ce peuple qui ne fait pas les choses à moitié. Ce titre me semble dans cette lignée : des personnages hauts en couleurs, avec leurs convictions, des rencontres fortes, des situations souvent difficiles, extrêmes et des sentiments très forts.

Ce titre me semble tout à fait adapté dans la sélection 3ème-2nde des incorruptibles. Maintenant que j'ai lu toute la sélection, je ne sais pas pour lequel je voterai tant mon coeur balance entre les trois romans historiques;-)

80010040_pCOULEUR pour la ligne CDI