41mhtRNsDYL

Dame Elaine, une jeune femme, met au monde un bébé mais son frère et son père refusent la naissance de cet enfant illégitime et demande à l'intendant d'emmener l'enfant et de le tuer. Arrivé dans la forêt, l'intendant ne peut se résoudre à tuer le nouveau-né, il l'abandonne dans un creux d'herbe.

15 ans plus tard, Ysaine voit sa protectrice mourir mais la mort de la guériseuse va faire que les villageois peuvent désormais laisser leur préjugés faire leur travail : Ysaine qui vit depuis toujours accompagnée d'un loup est considérée comme une meneuse de bêtes, une sorcière. Elle est emprisonnée lorsque Gabriel, un jeune jongleur, vient la délivrer.

Mon avis : Un très bon roman sur le Moyen-Âge et sur les préjugés de l'époque.

La vie au Moyen-Âge avec les relations de pouvoir entre les seigneurs et le roi, la gestion d'une seigneurie, le rôle des troubadours pour les divertissement, les foires ou les fêtes est bien décrite.

Il y a aussi une belle histoire d'amitié, celle entre Ysaine et Loup, une relation de confiance, fusionnelle puis la rencontre avec Gabriel donnera des moments parfois drôles puis un attachement va se créer.

C'est aussi une intrigue un peu policière puisqu'il y aura un meurtre dont Ysaine et son loup font les coupables idéals alors qu'ils sont innocents et ils vont donc chercher à prouver leur innocence. La fin révèlera un coupable surprenant.

La sorcellerie et la crainte que suscitait ce thème sont particulièrement bien mis en scène : être femme, seule, isolée et savoir manier les herbes entraînait un étiquetage systèmatique, de même qu'avoir comme animal un loup.

Il y a aussi progressivement pour Ysaine, la quête de son identité, de celles de ses parents biologiques.

80010040_panimal pour la ligne CDI