51Hb5oUJc5L

Devenu plus grand, un enfant raconte sa relation particulière avec son père. Ce dernier n'était pas à la maison, il revenait uniquement une fois par an. Il racontait alors à son fils ses aventures de pirate avec toute sa bande. Lorsque le narrateur a neuf, lui et sa mère recoivent une lettre et font un voyage, vers la Belgique. Il comprend alors que son père lui a menti, qu'il n'est pas pirate mais mineur et qu'il vient de survivre à un grave accident. Encore quelques années plus tard, un nouveau voyage en belgique a lieu mais c'est pour la fermeture de la mine. Et ce qu'il n'avait pas remarqué lors de l'accident, cette fois, il comprend d'où venaient les histoires racontées par son père.

Mon avis : Un bel album qui mélange légèrement les genres puisque certains dessins sont proches de la bande dessinée.

C'est une belle histoire d'enfance, ou plutôt justement comment il y a un passage, progressivement, vers une maturité un peu plus grande, comment on passe d'une certaine magie à une vérité plus dure.

C'est aussi et surtout une belle histoire entre un père et son fils et comment finalement ce lien d'admiration qui existe se transforme, se modifie légèrement en comprenant le travail réel du père.

Le travail de la mine est montré sobrement, dans des teintes plutôt sombres alors que le rôle de pirate fait appel à une imagerie plus colorée et plus humoristique.

J'ai trouvé que le tout est très touchant, très juste et émouvant.

C'est un album à partir de 7 ans mais je l'ai lu à mes enfants, en deux fois et ils ont plutôt apprécié l'histoire, le mot pirate les intriguait fortement.

Merci à Babelio et à l'opération masse critique littérature jeunesse !

PAL +1 = 85

Petit BAC, 3ème ligne sans thématique, Gros mot

Je lis aussi des albums : 2/10

Rentrée littéraire 2013 : 7/12

logoalbums2
80010040_p
logorl2013
massecritique_22