41kSP0eZA6L

Alors qu'elle allait bientôt avoir 38 ans, Hannah, la femme de Pierre, se fait assassinée. Son mari se rend à la prison pour faire une visite au meurtrier de sa femme. Cela lui rappele comment il l'a rencontré, leur vie commune, les moments heureux puis le fait que leur couple allait de plus en plus mal.

Mon avis : Une nouvelle très efficace, la tension va crescendo pour découvrir la vérité finale.

Du fait que le mari soit aussi le narrateur, j'ai vraiment eu l'impression de plonger dans la vie quotidienne de ce couple, leur intimité, la vie professionnelle londonienne de Pierre qui le met un peu à distance de sa femme et de ses enfants, comment cela le fait plonger dans l'alcoolisme et la dépression et comment Hannah fait face à cette situation. Puis les rôles semblent s'inverser avec le retour en France, Pierre sombre définitivement et c'est Hannah qui fait vivre la famille. On se doute qu'à un moment ou à un autre, ce couple qui petit à petit ne partage presque plus rien va franchir la ligne trahison.

Le personnage de Pierre met mal à l'aise car c'est un homme qui vit quelque chose qui semble assez ordinaire, du moins fréquent dans un parcours de vie, et la façon dont il reprend sa vie en main fait vraiment froid dans le dos. La fin est vraiment très macabre.

L'auteur manipule très bien son lecteur, des phrases courtes, une chronologie sur une bonne vingtaine d'année mais pourtant le temps passe vite, mettant en avant les moments clefs de la vie des personnages. Les évènements s'enchaînent rapidement ce qui donne l'impression de lire cette nouvelle vraiment rapidement, d'un seul souffle.

80010040_psentiment pour la ligne thrillers et polars

88164107_p 19ème titre

PAL +1 = 93