51Jpz+Dk6jL

Olivia est une vieille dame qui détient un secret sur la famille Ganon. Quand son cardiologue lui annonce qu'il ne lui reste plus beaucoup de temps à vivre, elle hésite entre dévoiler son secret et se taire.

Monica Pharell est pédiatre et elle doit témoigner pour le procès en béatification de Soeur Catherine.

Peter Ganon gère la fondation Ganon qui aide des hopitaux comme celui où travaille Monica, un empire financier en apparence et il a tout à craindre sur la révélation du secret que détient Olivia.

Mon avis : En écrivant ce résumé, cela m'a rappelé à quel point tout est trop gros dans ce roman.

Ce n'est pas courant mais je remercie la batterie de mon MP3 de m'avoir abandonnée au chapitre 60. Et je ne l'ai même pas rechargée pour écouter la dizaine de chapitres restants. Oui bon d'accord avoir souffert ( ou rit) 60 chapitres et ne pas aller jusqu'au bout n'était pas très courageux !

Je me rapelle avoir lu du Mary Higgins Clark, adolescente. Déjà à l'époque je n'en avais lu que deux ou trois parce que je trouvais que l'intrigue était toujours la même. Cela n'a pas changé !  En revanche ce qui m'a vraiment frappé c'est que je ne me souvenais plus à quel point il y a des histoires de coucherie ( désolée, je ne vois pas quel autre mot employer...) et à quel point certains personnages sont crédules et naïfs, ceux des personnages féminins.

Méfiez-vous aussi du " spécial suspens" que les gentils vendeurs de chez audiolib ont mis sur la jacquette ! Personnelement j'ai trouvé que tout était prévisible et c'est aussi pour ça que je ne suis pas allée jusqu'au bout.

C'est un thriller : il y a deux meutres, une tentative de meurtre, un contrat, des magouilles financières avec des méchants cyniques et dont le seul intérêt est celui de l'argent ou peut-être aussi la peur du scandale dans le cas de Peter mais je n'y crois pas trop, vu son manque de scrupule. Mais la sauce n'a pas pris.

Je ne pense pas que la lectrice soit en cause. Elle ne me semble pas lire en exagérant les émotions des personnages ou peut-être un tout petit peu. Elle a peut-être une voix un peu trop joyeuse mais je pense qu'une lectrice ou un lecteur avec une voix plus grave n'auraient pas changer grand-chose.

83566557_p

88164116_p8/25

PAL +1 = 31