image

 

Jean Malenc est journaliste de mode. Il est hospitalisé en psychiatrie. Malgré les conseils de son psychiatre, il veut retrouver comment il est devenu fou en se rappelant comment tout a commencé.

Tout commence par des e-mails étranges, la photo d'un homme avec une capuche dans une forêt, envoyée plusieurs fois puis la disparition de sa femme Liz et sa fille Blanche. 

Mon avis : C'est un thriller qui est assez impressionnant.

L'auteur arrive à complètement brouiller les pistes : son personnage souffre de troubles de la mémoire, il fait aussi des rêves plus qu'étranges. J'ai vraiment eu l'impression de basculer avec le personnage, de ne plus savoir où était la réalité ou le rêve avec parfois aussi des moments entre fantastique et horreur.

L'intrigue est particulièrement riche, grâce à l'enquête que mène Jean pour comprendre la signification des photos et aussi pourquoi il n'a pas de nouvelles de sa femme et de sa fille. Au fur et à mesure de ses découvertes, Jean est confronté à une lourde histoire familiale et aussi à ses peurs les plus profondes. Comme les repères chronologiques sont très flous à cause des problèmes de Jean, il y a un véritable brouillage qui accentue la sensation d'être pris au piège dans quelque chose de monstrueux. Il y a aussi une véritable enquête policière qui est évoquée lors des entretiens que Jean a avec les commissaires Alvarez et Jardin mais le tout est vraiment bien ficelé et plein de suspens et d'angoisse.

Lors de cette lecture, j'ai souvent pensé à deux titres : Le Horla de Maupassant et La quête onirique de Kadath l'inconnue de Lovecraft car j'ai trouvé que l'auteur écrivait un peu dans l'esprit de ces deux auteurs.

Merci aux éditions Taurnada !

 

 

99601759 12/25

challengerl2014 7/12

PAL +1 = 39