51k-pGFqdxL

C'est le récit de la vie d'une jeune fille à partir de ses quinze ans, sa vie de famille avec ses parents et sa soeur, la poursuite de ses études, sa grossesse, sa relation avec son fils et la naissance de son goût pour l'écriture.

Mon avis : Je suis passée à côté de ce roman qui m'a ennuyée.

Cela m'arrive très rarement mais j'ai abandonné cette lecture. Je n'ai lu que la première partie de ce roman et le premier chapitre de la deuxième partie, soit environ 105 pages sur à peine 400.

Le titre est extrêmement bien choisi car il y a une succession d'instants de la vie de cette jeune fille et j'ai trouvé que même si cela doit se suivre chronologiquement j'ai trouvé que cela manquait de liant et de repères temporels, surtout parce que cela se passe en Norvège et certaines références sont difficiles à dater, après guerre probablement mais je ne peux pas affiner plus.

Deuxième point qui a joué en la défaveur de ce roman : tout, ou presque, est écrit avec des pronoms et ça m'a ennervé de ne pas savoir avec plus de précision qui était qui.

Troisième point : la jeune fille déteste son père mais je n'ai pas appris pourquoi. Je ne suis peut-être pas allée assez loin dans le roman pour comprendre le pourquoi du comment mais comme c'était un léger fil conducteur du récit je me suis dit que si ça se trouve je ne saurai jamais.

Enfin, après avoir lu d'autres avis, pour beaucoup des coups de coeur et un abandon, si c'est effectivement un récit autobiographique, j'ai trouvé qu'il y avait trop de mise à distance, que le récit me semblait froid, n'incitant pas à l'identification, que les sentiments étaient en fait absents. Il y a juste eu une ou deux phrases qui m'ont semblé plus intimes et avec un peu de poésie mais j'ai trouvé que c'était trop peu par rapport au reste.

J'ai donc le regret de mettre une mauvaise note : 4/15 d'après les critères proposés pour ce Match de la rentrée littéraire chez Priceminister.

PAL +1 = 45

92919254Moment/ temps pour la 5ème ligne

challengerl20148/12