Le jeune Hamaguchi rentre dans la vie active avec un premier emploi dans une entreprise qui fabrique des petites pièces de vêtements mais rapidement il va se trouver à accompagner la fille du patron pour la surveiller puis il change d'emploi suite à des rumeurs et va se faire embaucher comme assistant d'un mangaka.

Mon avis : C'est toujours un plaisir de lire cet auteur !

J'aime la douceur et la précision de ses dessins et aussi l'ambiance un peu nostalgique de l'enfance ou d'une jeunesse passée présente dans les différents récits de ce titre.

Comme souvent, il doit y avoir une part autobiographique importante et j'ai vraiment trouvé passionnant tout ce qui touchait à la création des mangas, du dessin à l'histoire, la notion du travail d'équipe qui se cache derrière le nom d'un seul auteur, les heures de travail qui s'enchaînent et le peu de repos quand il faut finir pour publier à temps.

C'est aussi une formidable peinture de la société japonaise à la fin des années cinquantes, de ses traditions, des relations familiales, amicales ou professionnelles.

92919254  BATIMENT pour la 5ème ligne.

Emprunté au CDI du Lycée Louis Liard

PAL +1 = 50