Jem a quinze ans et se considère comme une adolescente difficile : elle ne se sent pas très proche de Karen, sa mère d'accueil, elle n'a pas envie de suivre les conseils qui lui sont donnés comme travailler à l'école et surtout elle préfère s'isoler, ne pas se lier aux gens. Pourtant, elle rencontre Spider, une adolescent comme elle, qui préfère sécher les cours et faire le coursier pour des gens peu recommandable.

Si Jem est ainsi c'est parce qu'elle a un don particulier : quand elle croise le regard d'une personne, elle voit la date de la mort de celle-ci. Un don dont elle a pris conscience de ce qu'il représentait à la mort de sa mère lorsqu'elle était enfant.

Après avoir été exclus de l'école, Jem et Spider se rendent à la grande tour de Londres. Là, Jem voit que les passants qu'elle croise vont mourir le jour même. Prise de panique, elle insiste pour s'enfuir sans révéler pourquoi à Spider. Un attentat a bien lieu, faisant exploser la roue et les deux adolescents vont alors être recherchés et prennent la décision d'éviter les autorités, de crainte d'être accusés de quelque chose, tant ils semblent être les coupables idéaux.

Mon avis : J'ai bien aimé ce roman.

L'idée de départ avec ce pouvoir étrange et la malédiction qu'il représente sont bien traités car le personnage de Jem est certes mal dans sa peau et dans sa tête, à juste titre car un tel pouvoir doit vraiment être difficile à gérer, mais elle va apprendre à s'ouvrir aux autres et aussi à profiter un peu de sa vie.

J'ai trouvé pourtant que c'était un peu long. En effet l'attentat qui déclenche vraiment l'intrigue arrive vers la moitié du récit, à peu près. Il est précédé par beaucoup d'élèments sur la vie de Jem et sa rencontre avec Spider et quelques mésaventures moins importantes. Les personnages deviennent vraiment intéressants lorsqu'ils sont en fuite, obligés de trouver des moyens de se cacher, de s'abriter, de s'alimenter et cela donne aussi lieu à des rencontres avec d'autres personnages qui vont aider les deux adolescents.

Jem apprend à connaître Spider et finalement, elle qui s'interdisait ce genre de sentiments, devient amie puis amoureuse avec l'adolescent. L'évolution des sentiments est aussi un point fort du récit et aborde aussi le thème du premier rapport sexuel avec justesse.

Le thème du racisme et du fait d'étiqueter les jeunes comme délinquants sont aussi présents mais sans être trop approfondis.

C'est apparemment une trilogie car il y a deux autres tomes et même si la fin du premier donne un peu envie de lire le second, je ne suis pas du tout sûre que les lecteurs nous demandent de l'acquérir, ou c'est peut-être mon impression sur le rythme de cette lecture qui me fait dire ça ;-)

98438537  TITRE EN UN SEUL MOT pour la 1ère ligne

PAL +1 = 7