Pour lutter contre la mafia, le gouvernement à nommer des agents spéciaux, les red raven, chargés d'exécuter leur sentence. Andi est l'un d'entre eux. Alors qu'il vient pour un mauvais mafieux, il rencontre Ana, jeune fille de la mafia mais qui agit pour le bien. Andi va être amener à lutter contre d'autres mafieux et il fera parfois appel à Ana pour remplacer les mauvais mafieux. Mais ce qui motive le plus Andi, c'est retrouver les mafieux propriétaires d'armes Scaggs.

Mon avis : un manga dont la lecture a provoqué un sentiment de malaise.

Outre le fait qu'il semble faire l'apologie d'une "bonne" mafia, il est aussi très violent dans ce qui est sous-entendu. La sentence a appliquer n'est autre que la peine de mort et même si les dessins ne montrent pas vraiment tout, ils restent relativement violents. Une violence qui s'exprime aussi dans les traits de psychopates hystériques des méchants mafieux et aussi dans certains passages relatant comment le personnage principal est devenu une arme. Oui, oui, vous avez bien lu, il est donc question de manipulation et d'expériences atroces sur des humains pour qu'ils deviennent des armes...

En plus, il y a des trous dans l'intrigue, à une ou deux reprises on passe d'une scène, d'un dialogue, d'un dessin à un autre sans vraiment comprendre pourquoi ou comment.

98438537COULEUR pour la 2ème ligne

99601759 16ème titre