Suite au décès de sa soeur Nine, Lucine se rend à Port au prince pour retrouver le père du premier enfant de sa soeur et lui demander de l'aide. Mais en arrivant dans la ville, Lucine se rappelle de son passé, sa jeunesse lors des manifestations étudiantes et repousse toujours au lendemain son projet initial. 

Mon avis : un coup de coeur pour ce superbe roman, j'ai presque envie de dire comme à chaque fois avec cet auteur ;-)

L'auteur a parfaitement rendu et avec cette sensibilité, cette écriture qui lui est si particulière, ce qui s'est passé en Haïti, avec la colonisation, la dictature d'Aristide, les manifestations étudiantes et le tremblement de terre.

Il nous montre aussi les croyances vaudous qui sont encore profondément marquées chez la plupart des personnes.

C'est un roman qui crée un univers très particulier et en même temps on pense aux autres romans de l'auteur La porte des enfers, Ouragan et Pour seul cortège, car il y a ces thème de la mort, de la catastrophe, du deuil et de l'amour qui sont un peu récurrents mais qui sont vraiment traités à chaque fois de façon magnifique. Car au delà de la misère, de la tristesse, il y a toujours une émotion, un souffle qui pousse toujours les personnages vers l'avant.

IconeMenuCoupDeCoeur-300x241

98438537 Couleur pour la 4ème ligne