Dans un futur indéterminé, les hommes vivent sous terre car la surface est devenue irrespirable à cause de toxines, dans un silo où des règles sont à respecter : peu de communication, ne pas exprimer certaines Idées ou prononcer des mots interdits, tabous, surtout ceux qui concernent l'Extérieur faute de quoi, les coupables sont condamnés au Nettoyage : sortir dans une combinaison pour nettoyer les capteurs et les caméras mais avec une durée limité d'oxygène.

Pourtant, le shériff Olsten se porte volontaire pour le Nettoyage.

Mon avis : Un coup de coeur, et oui encore, et rassurez-vous les vacances ne m'ont pas enlevé mon objectivité ;-)

C'est un récit intriguant, entre roman d'anticipation et thriller, je me suis posée les mêmes questions que les personnages, pourquoi cette peur de l'extérieur, y'a-t-il une théorie du complot, comment l'organisation de la vie dans le silo a pu être conçu ainsi, où est finalement la vérité.

Il y a bien sûr d'autres personnages que le shériff Olsten, qui est le premier héros autour duquel est centré l'histoire. On découvre son histoire et celle de sa femme Allison et pourquoi il fait le choix de se condamner à mort. Il faut donc trouver un nouveau shériff, une femme sera choisi, c'est ensuite elle qui sera l'héroïne de l'histoire. Elle prolonge à sa façon les questions que se posait Olsten.

Il y a une foule de personnages mais il y a bien un personnage de "méchant" qui se détache au cours de l'intrigue. Un méchant qui est d'autant plus menaçant qu'il a un poste à responsabilité et dont on se doute qu'il ne fait pas toujours bon usage de son influence.

C'est une ambiance très particulière qui se dégage de ce roman, en l'écoutant on peut presque ressentir les conditions de vie dans cet espace limité, se sentir top à l'exigu, comme claustrophobe.

Un grand bravo à la lectrice que j'ai découvert avec ce titre, Pauline Huruguen. Elle a presque le même timbre de voix qu'Elodie Huber. Toutes deux ont un grand talent pour faire reconnaître les différents personnages, leurs émotions, dans ce titre beaucoup d'interrogation, de surprise, d'inquiétude et elle contribue aussi à l'ambiance apocalyptique du récit, à son contexte d'environnement menaçant et de la pression des règles à respecter. Mille bravo !

98438537 TITRE EN UN SEUL MOT pour la 6ème ligne

thrillerpolar-pativore2 3ème titre