Le maire vient de choisir Geronimo pour écrire une brochure sur la sécurité routière sans savoir que ce dernier vient d'être victime d'un accident de la route; il traversait alors que le bonhomme était rouge. Cette publication sera suivie d'une cérémonie où Geronima devra conduire une voiture. Lorsque le maire demande à Geronimo si son permis est en règle, celui-ci ment et doit mettre son permis à jour. C'est en prenant des leçons de conduite que Geronimo est dépassé par deux bolides dont l'un va disparaître. Il se met alors en tête d'éclaircir ce mystère.

Mon avis : Très facile à lire bien que la mise en page soit très agaçante avec des effets de style, des mots en couleurs et agrandis ( pour les dys ?).

Les personnages sont sympathiques avec les gentils très gentils d'un côté et la vilaine méchante de l'autre, ce qui est assez enfantin mais c'est normal vu le public de destination.

J'ai bien aimé la façon dont était traité l'aspect sécurité routière avec des pages intégrées dans l'histoire mais qui ont un but documentaire et d'apprentissage des règles de sécurité.

Il y a une très légère intrigue policière mais c'est bien elle qui vient enrichir le premier sujet, sinon, le livre aurait pu s'arrêter à la moitié. Là aussi une vision simpliste des choses avec deux voitures robots rivales et dont l'une a permis le vol de bijoux. Je suis pratiquement sûre que ma fille pourrait le lire, en plusieurs fois, certes mais ce n'est quand même pas très recherché.

C'est facile à lire bien qu'un peu gnangnan et trop plein de bons sentiments mais il y a peut-être des élèves faibles lecteurs qui apprécieront de rester avec des personnages familiers ( il y a aussi un dessin animé avec ces personnages).

107416690_q OBJET pour la 1ère ligne

thrillerpolar-pativore2 17ème titre