Lou est lycéenne et profite de la vie avec ses amis. Un soir pourtant tout va basculer lorsqu'elle participe à une séance de spiritisme où l'esprit de la mère d'une de ses amis va intervenir et reprocher à sa fille sa vie facile alors qu'elle a laissé à Haïti une fratrie plus jeune.  Lou va comprendre par la suite qu'elle peut voir les fantomes, les morts en consultant ses tantes, qui elle aussi ont des dons, bien que plus faibles.

Mon avis : J'ai adoré cette BD !

J'aime beaucoup l'auteur qui un don si particulier pour emmener le lecteur dans des univers très particuliers où il y a toujours une pointe de fantastique. En lisant cette BD, j'ai tout de suite retrouvé son style, cette façon de mettre en scène une héroïne qui se cherche et qui cherche aussi à se situer dans une lignée familiale, un thème que l'on retrouve aussi avec l'arbre généalogique présent chez un des amis de Lou.

L'immersion dans les années 80 passe bien : les vêtements sont justes comme il faut, l'esprit des lycéens est crédibie et aussi la bande son avec des extraits de Téléphone.

Lou est donc une héroïne très attachante, c'est une adolescente qui se pose des questions sur l'amitié, l'amour, et surtout sur ce qu'elle peut faire de se pouvoir étrange pour aider ses amis. Les lycéens actuels pourront s'identifier à elle car elle est aussi une jeune fille qui aime faire la fête et des défis un peu idiots avec ses amis.

Un grand bravo aussi à Maud Begon dont les dessins sont en parfaite adéquation ave l'intrigue !

107416690_q COULEUR pour la 1ère ligne