La famille de Julia vit aux Etats-Unis mais est d'origine italienne. Comme les affaires marchent bien, son père et son oncle ont décidé de s'offrir un voyage en Italie en prenant le Carpathia pour revoir la famille. Julia est très excitée par le voyage et en profite pour se lancer dans l'écriture de son journal pour y raconter tout ce qu'elle vivra lors de cette traversée. Julia est aussi une jeune fille assez indépendante et qui n'aime pas trop les activités féminines, elle préfère se promener sur le bateau, faire connaissance avec des membres de l'équipage. Elle se trouve justement à la radio lorsque le message S.O.S Titanic arrive.

Mon avis : Un roman court mais très agréable à lire.

Julia est un personnage très intéressant : très engagée, dynamique, courageuse et intelligente. Elle souhaite mener sa vie comme elle l'entend plutôt que de suivre le chemin tracé par ses parents.

Le récit est également très intéressant pour comprendre l'immigration italienne vers les Etats-Unis, la société américaine du début du 20ème siècle et surtout les enjeux financiers des voyages entre Europe et Etats-Unis.

Le Titanic est aussi très bien évoqué. Malheureusement, je n'ai pas pu empêcher mon cerveau de faire des connexions avec le film tant ce qui est raconté est forcément proche, Rose et Jack en moins bien qu'il y ait un aussi un aspect romance lorsque Julia va rencontrer un jeune garçon de la bonne société.

Pour des 4èmes-3èmes, petits lecteurs.

107416690_q VOYAGE pour la sixième ligne