Ce documentaire alterne des témoignages de personnes victimes de burn-out ayant travaillé dans différents secteurs : médias, finance, assurance, enseignement, agriculture, etc et des pages apportants des informations sur la psychologie, le statut du burn-out, la reconnaissance comme maladie professionnelle, les démarches à accomplir.

Mon avis : Emprunté à la médiathèque parce que le titre m'interpellait, ce fut une lecture pertinente.

Je pense que beaucoup de gens vivent ce qui est décrit, peut-être pas de manière aussi totale que dans les témoignages mais il y a de plus en plus de pression, de performance, d'exigence qui sont demandées aux employés ou aux dirigeants.

Cela m'a permis de faire une auto-analyse de ma situation : il fallait que je dise stop pour me préserver sinon j'allais entrer dans des choses très négatives.

Je n'ai pas lu tous les témoignages parce qu'il y avait un côté très répétitif, il suffisait juste de changer le secteur d'activité pour retrouver tout le temps les mêmes éléments : surcharge de travail, pression ou non reconnaissance par les pairs ou les chefs, importance de l'objectif et du financier au détriment de l'humain. En revanche, les pages documentaires étaient très intéressantes et très accessibles.

107416690_q PHRASE pour la 6ème ligne