Trois courts récits d'horreur : dans le premier une jeune fille qui souhaite devenir journaliste va s'inscrire pour proposer des articles pour le journal du lycée. Elle ne sait pas quoi proposer mais en rentrant chez elle, elle voit le garçon le plus populaire du lycée qui trompe sa petite amie. Elle décide donc d'écrire un article pour donner des conseils dans ce genre de cas. Comme elle n'a pas d'ordinateur, elle est obligée d'aller dans un cybercafé où il n'y a qu'un vieil ordinateur qui est disponible. Elle est comme envoutée par cet ordinateur qui l'oblige à taper son article jusqu'à la fin et le modifie en cours de saisie et l'oblige aussi à l'envoyer à la rédactrice en chef du journal.

Dans le second, une jeune fille au look alternatif, n'allez surtout pas lui dire gothique, est amoureuse en secret d'un garçon du lycée, le mystérieux Gabriel. Elle aime aussi beaucoup prendre des photos. Un jour, elle croit l'avoir pris en photo par accident mais il n'apparaît pas sur les photos. Comme elle prend le même bus que lui, elle essaye à nouveau de le prendre, mais toujours rien. Elle en vient à se demander s'il n'est pas un vampire.

Dans le dernier récit, deux adolescents tentent de rentrer dans une boîte de nuit où les jeunes sont acceptés à partir de 16 ans mais le vigil ne les laissent pas rentrer. Ils croisent alors une autre fille de leur lycée qui propose d'aller à la fête forraine. Après quelques attractions, ils vont voir une voyante qui prédit l'avenir de deux adolescents, un garçon et une fille et propose au troisième qui ne semble pas croire au tarot de faire un voeu avec une patte de lapin.

Mon avis : Amateurs de frisson, d'horreur et de situations plus que lugubres, the midnight library est une collection faite pour vous !

Je crois me souvenir d'avoir lu les deux ou trois premiers tomes mais c'était bien avant d'avoir le blog et je ne m'en souviens que très peu. Je crois juste me souvenir que c'était aussi assez sombre et peut-être même un peu trash.

Le recueil en lui-même n'est pas très épais mais j'ai préféré faire des pauses dans la lecture pour m'éviter d'avoir la nausée. Attention, n'allez pas croire par là que c'est mal écrit, non au contraire, j'ai plutôt eu l'impression d'une écriture très suggestive pour créer chez le lecteur un sentiment d'effroi, de suspens et d'horreur sans tomber dans des gros clichés ou des stéréotypes de personnages. C'est subtilement glauque et j'ai trouvé la fin de chaque récit vraiment sinistre et j'avais besoin de faire une pause avant de passer au suivant; pour m'en remettre.

Même si ces trois récits n'ont pas tout à fait les mêmes thèmes, ils ont une morale commune qui pourrait être la curiosité est un vilain défaut ou il faut bien réfléchir avant de faire quelque chose même si cela semble anodin.

Âmes sensibles s'abstenir  mais je le conseillerai volontiers à partir de la 4ème pour des lecteurs qui seraient par exemple fan de la série chair de poule!

Toujours pas de logo à insérer...

ANIMAL pour la 8ème ligne du Challenge Petit BAC 2016 chez Enna dont voici l'adresse, parce que l'insertion de lien aussi fait des siennes :

http://ennalit.canalblog.com/archives/2016/07/01/34032698.html