Publié en 2016 aux Editions Thierry Magnier, 267 p. CDI du Collège

Premières phrases : " 1 Le cambriolage

Grégoire commençait à regretter de n'être pas parti en vacances avec ses parents. L'été à Boriro-les-Bains ressemblait de plus en plus à une punition. Il ne croisait dans les rues à peu près que des vieux en cure."

A la page 100 : "- Anca ! dit Greg, en tendant le bras.

Sur leur droite, une Mercedes s'engageait dans le flot de voitures impatientes de sortir du parking. A l'intérieur, assise sur le siège passager, il y avait la Gitane. "

J'aime : C'est un récit très fort qui traite d'un sujet sombre. Si tout commence comme un invraisemblale coup de foudre, l'auteur n'est pas de ceux qui verse dans la mièvrerie. Rapidement, le récit prend une tournure d'enquête menée par le jeune Greg aidé de ses amis. Le récit alterne aussi avec le journal d'une jeune fille, une Rom et au travers de cette jeune fille, le lecteur découvre tout une organisation criminelle, proche de la mafia avec des dettes et les engagements toujours plus importants pour rembourser les dettes dans lesquelles la famille de cette jeune fille s'est trouvée prise au piège. Certains passages sont vraiment très durs, très violents, tant sur le plan physique que psychique. C'est une très belle histoire qui traite à sa façon d'un sujet de société, de tolérance, de courage et d'amour. Et l'auteur le dit lui même quelque part : " les happy ends ne se trouvent que dans les mauvais romans " , donc si comme moi vous avez été touché par cette histoire, prévoyez quelques mouchoirs parce que la fin réserve une très mauvaise surprise !

IconeMenuCoupDeCoeur-300x241

 

logo petit bac SPHERE FAMILLIAL pour la 1ère ligne

thriller et polar 11ème titre