Vive les bêtises et aussi la lecture...

19 juillet 2017

MERCI de Zidrou et Monin

Publiée chez Bamboo éditions en 2014, 64 p. Empruntée au CDI du collège

Extrait de la présentation de l'éditeur :

Bredenne, dans la Marne. 9974 habitants et presque autant d’âmes. On parie combien que vous ne connaissez pas ? Faut dire aussi : entre Disneyland Paris et Bredenne, le choix est vite fait. Un peu trop vite peut-être… Merci Zylberajch, bientôt 16 ans et gothique jusqu’au bout des ongles, a commis des actes répréhensibles, comme on dit. Elle n’était pas seule, mais elle a décidé de porter le chapeau. Ses actes n’en méritent pas moins une sanction, d’autant qu’elle n’en est pas à son coup d’essai. Encore faut-il décider quelle sanction !

J'aime : Tout est bon dans cette BD !

J'aime la façon dont est traitée la délinquance, petite délinquance certes mais délinquance quand même, l'humour, le regard sur la politique et la gestion municipale, l'adolescence, l'amitié, ce juge qui donne des sanctions toujours un peu étranges aux adolescents, le personnage de Merci, la tendresse et la poésie qui se dégage de cette lecture.

En bref ce fut un coup de coeur !

J'aime pas

Pour quel public : alors je dirai un public d'adolescents bien sûr, de la 4ème à la 2nde peut-être.                                                

4597dca13975ca7b1c6e9b3fa79d5fc2

107416690_q PRENOM pour la 3ème ligne

Posté par vive_les_betises à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


13 juillet 2017

Les trois CARAMELS capitaux de Jean-Claude Mourlevat

Paru en 2015 aux Editions Thierry Magnier, 48 p. Emprunté au CDI et idem que pour Lettres d'un mauvais élèves...

A sa mort, un homme croit qu'il va aller au Paradis mais Saint Pierre lui reproche une histoire qui remonte à ses sept ans avec des caramels.

J'aime : Un petit récit plein d'humour sur l'importance des actions que l'on fait durant sa vie et bien que le livre aborde une thématique religieuse, je trouve qu'il a tout à fait sa place dans un établissement scolaire parce que la dernière partie de l'histoire va bel et bien dans le sens de la vie moderne occidental.

J'aime pas : Rien à déclarer !

Pour quel public : a priori plutôt des petits lecteurs, 6eme.

107416690_q ALIMENT/ BOISSON pour la 2ème ligne

Posté par vive_les_betises à 15:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

LETTRES d'un mauvais élève de Gaia Guasti

Paru en 2016 aux éditions Thierry Magnier, 48 p. Emprunté au CDI et déjà rendu depuis bien longtemps et je n'ai pas fait de brouillon des phrases...

Différentes lettres, adressées à diverses personnes des parents à la Ministre, où ce mauvais élèves expliquent ses difficultés, l'échec qu'il ressent.

J'aime : Attirée par les nouvelles couvertures de la collection Petite Poche, plus design, abstraite et pleine de couleurs, il y en a eu un certains nombres d'arrivés au CDI.

C'est un petit roman, donc facile à lire mais le thème abordé peut-être lourd ou en tout cas sensible. Et au risque de me répéter j'ai trouvé que chacune des lettres mettait à jour la sensibilité, les émotions de cet élève et cela m'a profondément touchée parce que des élèves comme celui-çi on en a forcément croisé dans un parcours d'enseignant.

Attention léger spoiler à suivre !

On sent bien aussi que pour un mauvais élève, ce personnage a quand même une belle syntaxe et aucun problème d'orthographe, il faut donc attendre la dernière lettre pour voir, comment dire, l'ampleur du désastre.

J'aime pas : rien à déclarer

Pour quel public : pour tous ! petits et bons lecteurs, pour les petits, je suis consciente que cela peut avoir un effet miroir qui pourra être peut-être négatif ou alors, c'est la grande naîve que je suis qui écrit, cela les incitera peut-être à faire des petits efforts, pour les grands lecteurs, les sensibiliser à la difficulté, les inciter à faire preuve de tolérance et pourquoi pas d'entraîde...

107416690_qOBJET POUR LA 2EME LIGNE

Posté par vive_les_betises à 15:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 juillet 2017

Mes nouveaux pensionnaires

Ah les soldes, Bussi et Balzac, voilà de quoi enrichir, encore et encore ma bibliothèque et mes lectures en attente !

14997564415701340902681

Posté par vive_les_betises à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Ma PAL de l'été

Il est vrai que j'aurais du faire ce billet vendredi dès mon retour du collège, car merci Beauregard, la PAL est déjà un peu diminuée...

Lus de vendredi à dimanche, bon allez lundi ;-)

14997542983251795873622

 

Il me reste en stock...

Des romans historiques

14997545625171994705737

Un pavé de l'été 

1499754883014841277137

 

Des romans pour travailler mon espagnol

 

14997550436441000086568

 

...mon anglais

14997552255561048364600

 

Des mangas

1499755320617189491561

 

Des livres d'auteurs "chouchous "

1499755455013499779196

 

Des livres qui évoquent des transformations homme- animal

20170711_072051

 

Oui, je sais, le programme est trop chargé, déformation professionnelle ;-) d'autant que je vais essayer de lire des livres de ma bibliothèque personnelle et d'éventuels prêts à la médiathèque...

Bel été à toutes et à tous et bonnes lectures!

Posté par vive_les_betises à 08:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


09 juillet 2017

Le temps est ASSASSIN de Michel Bussi

Publié aux Presses de la cité en 2016. 531 p.

Premières phrases : " Bergerie d'Arcanu, le 23 août 1989

        - Clo ? Clo ?

        Tu me estas dando mala vida

        - Clo ?

        Lentement, Clotilde fit glisser le casque posé sur ses oreilles. Contrariée. La voix de Manu Chao et les cuivres de la Mano Negra grésillèrent dans le silence des pierres chaudes, à peine plus forts que les grillons derrière les murs de la bergerie."

A la page 100 : " - Que vois-tu, Valentin ?

Elle hésita.

- Rien.

Cervone exulta.

- Tout à fait, rien ! La Corse est un paradis, une des plus belles îles du monde, un don du ciel, et qu'en ont-ils fait ?"

 

J'aime : L'auteur n'a pas son pareil pour planter un décor et aussi beau, aussi paradisiaque soit-il, il y fait naître une ambiance très particulière : le malheur plâne, les morts vont bientôt suivre.

J'ai beaucoup aimé le personnage principal de cette histoire, cette Clotilde ado rebelle en 1989 et qui revient en Corse en 2016 pour rendre hommage à sa famille et de façon plus ou moins consciente elle va réveiller cette vieille histoire et va se retrouver à mener son enquête.

J'adore l'intrigue, toujours en rebondissements, en analyse des indices et qui repose sur la recherche des témoins et témoignages : bref le drâme qui s'est joué en 1989 est assez complexe.

Le titre me faisait penser à Mistral Gagnant : Le temps est assassin et emporte avec lui le rire des...adolescents ;-)

Je n'aime pas : rien à déclarer.

 MORT pour la 2ème ligne

107416690_q

 

Challenge polar 2017/2018 chez Sharon : 1er titre

 

Posté par vive_les_betises à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

02 juillet 2017

Nymphéas NOIRS de Michel Bussi

Edité chez Pocket en 2010 ; 492 p.

Premières phrases : " Trois femmes vivaient dans un village.

La première était méchante, la deuxième était menteuse, la troisième était égoïste.

Leur village portait un joli nom de jardin. Giverny."

A la page 100 : " Sérénac rit.

- Je lance officiellement l'opération " Cendrillon" !

- Je vous assure, patron, je fais des efforts, mais parfois j'ai du mal, avec votre humour..."

J'aime : L'univers de l'art qui est ici traité d'une manière très particulière, le tandem de policier qui mène l'enquête avec deux personnalités très différentes et des techniques divergentes, l'humour qui est aussi un peu présent tout au long du texte, l'intrigue en elle-même et la façon dont l'auteur brouille toutes les pistes pour perdre son lecteur, le décor de Giverny qui là aussi est très paradoxal, un paradis ou une prison...C'est aussi un livre plein d'amour, de jalousie, de vengeance, qui parle de l'enfance, du temps qui passe, et de ce brave chien, Neptune, le témoin et aussi parfois la victime.

J'aime pas : rien à déclarer !

107416690_q Couleur pour la 3ème ligne

logopolarssharon1 13ème titre

Posté par vive_les_betises à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

FAMILLE parfaite de Lisa Gardner

Edité en 2016 pour France Loisirs ( en 2015 chez Albin Michel), 586 p.

Premières phrases : " Voilà une chose que j'ai apprise quand j'avais onze ans : la douleur a un goût. La question, c'est de savoir celui qu'elle a pour vous.

Ce soir, ma douleur a un goût d'orange."

A la page 100 : "Et là, Wyatt n'a plus besoin de Gina : il voit l'objet, parfaitement visible. Une masse plus sombre prise au milieu des feuillages verts clairsemés. Pas un cadavre, Dieu merci, mais une large bande de tissu, roulée en boule et jetée sur les branches d'un buisson."

J'aime : La construction du récit qui repose sur l'alternance entre cette femme qui s'exprime à la première personne et les différents personnages qui vont mener l'enquête. Parmi ces personnages qui mènent l'enquête, différents statuts : une détective ancienne policière ( Tessa Léoni), D.D Warren, commandante de police, un sheriff, des agents du FBI dont Nicole Adams, les personnages féminins étant déjà apparu dans d'autres livres de Lisa Gardner. Il y a donc l'effet agréable de retrouver des personnages déjà croisés mais dans une situation nouvelle et la prouesse de faire travailler ensemble ces personnes.

Malgré l'épaisseur du livre c'est facile à lire parce que l'intrigue rebondit perpétuellement, sur un nouvel indice, un nouveau témoignage côté enquête ou sur ce que raconte cette femme de son mariage, de sa fille, de ce qu'elle vit ( voyez comme moi aussi je menage le suspens ;-) ) et on se demande jusqu'à un certain moment qui peut-être le coupable.

J'aime pas : rien à déclarer

107416690_q FAMILLE pour la deuxième ligne

logopolarssharon112 ème titre

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par vive_les_betises à 16:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

21 avril 2017

Il était 2 fois dans L'OUEST de Séverine Vidal

Publié chez Sarbacane en 2015 et chez Les incorruptibles en 2016, 187 p. CDI du collège

Premières phrases : " 1 L'envol

Sans prévenir, Solal m'a sauté dans les bras. Et puis il m'a serrée comme si on n'allait plus jamais, jamais, jamais se revoir."

A la page 100 : " Mon instinct d'Indien des plaines me souffle que c'est louche. Quant à mon imagination de fan de films d'horreur, elle marche à 200 à l'heure. Plus vite que les secours apparemment."

J'aime : C'est facile à lire. Cela donne une vision concrète de la façon dont vivent les Navajo de nos jours.

J'aime pas : La quatrième de couverture en dit trop, les illustrations ne m'ont pas pas plu, l'histoire est trop mièvre, l'auteur abuse des parenthèses ( j'ai horreur de ça !), c'est vraiment calé sur la façon de parler d'un jeune de 11-12 ans, je me suis obligée à le lire en entier.

Pour quel public : Alors peut-être que je suis dure mais voilà, c'est comme ça, ce livre ne m'a pas plu. Il pourra peut-être plaire au public auquel il est destiné, CM2-6ème voir même peut-être 5ème, peut-être quand même pour des moyens lecteurs à cause du nombre de pages.

logo_incos

107416690_q

LIEU pour la 2ème ligne

L'Apache aux yeux BLEUS de Christel Mouchard

Edité chez Flammarion jeunesse et chez Les incorruptibles en 2016, 189 p. CDI du collège

Premières phrases : " L'histoire commence au Texas, près du village de Squaw Creek, comté de Mason, au mois de mai 1870.

" Je ne dois pas embêter mon petit frère.  Je ne dois pas embêter mon petit frère. Je ne dois pas embêter mon petit frère..."

Penché sur son cahier, Herman écrivait la cinquantième ligne, et il lui restait la moitié à faire. Il se demandait pourquoi."

A la page 100 : " Cependant la nature était la plus forte. La troisième nuit, à l'aube, il s'endormit, oubliant tout, le raid, les poneys, les Visages pâles. Il était en train de glisser sur le flanc de Cheval-noir quand il sentit un coup de poing dans ses côtes. Il sursauta."

J'aime : Une superbe histoire, pleine d'épreuves, de différences, de cultures, d'intégration, d'identité.

Le personnage principal d'Herman est vraiment très courageux, poussé par son instinct de survie puis par les liens qu'il va créer avec les Apaches.

C'est aussi une histoire qui raconte la colonisation des Etats-Unis et c'est vraiment très intéressant d'avoir mis en avant et de cette façon la vie des Indiens.

J'avais repéré ce titre lorsqu'il était sorti, il me semblait vraiment très intéressant pour traiter de l'autre, des relations entre des civilisations, des cultures différentes. Lorsque j'ai vu qu'il faisait parti de la sélection 5ème-4ème des incorruptibles, cela a renforcé l'idée que c'était probablement une bonne histoire et au final je ne suis pas déçue.

C'est un bon roman qui effectivement peut plaire à ce double niveau de 5ème-4ème, peut-être plaira-t-il plus aux garçons qui pourront peut-être davantage s'identifier au personnage mais les filles pourront aussi être touchées par la relation forte qu'Herman va construire avec les Apaches.

logo_incos

107416690_q

COULEUR pour la 2ème ligne