51Xf+XE45ZL

Jack McEvoy est journaliste au L.A Times et vient d'apprendre son licenciement lorsqu'il reçoit l'appel d'une femme assez âgée qui lui indique que ĺ´un de ses articles ne reflète pas la vérité. Selon elle, ce qui est écrit dans l'article, c'est à dire une accusation de meurtre, est une erreur. Jack se décide alors à mener  son enquête.

Mon avis : C'est pas bien de ne pas écrire son avis juste après avoir fini l'écoute...

C'était ma première lecture de cet auteur, qui est pourtant assez connu je crois dans le domaine du thriller ou du policier.

Au niveau de l'intrigue, il y a des points positifs et négatifs. Ce qui peut paraître négatif c'est que tout est dit dès le titre et le deuxième ou troisième chapitre sur l'identité du criminel. Là où l'auteur est assez fort, c'est que malgré tout j'ai quand même eu envie d'écouter le roman en entier. L'intrigue propose quelques rebondissements intéressants mais l'ensemble est assez prévisible.

Ce qui m'a le plus plu finalement dans ce roman c'est l'analyse du monde médiatique, de la circulation de l'information et du travail du journaliste qui doit s'adapter à internet, les blogs, les réseaux sociaux et aussi le fait que Jack souhaite écrire un livre à partir de son travail et enfin un regard critique par rapport au FBI, un discours que j'ai trouvé original car pour une fois cette institution semble moins sacralisée que dans d'autres romans.

Une fois encore le monde de l'informatique m'a donné des frissons dans le dos : usurpation d'identité, piratage, hébergement des données font naître une sorte de méfiance par rapport à la toile. D'ailleurs qui sait qui se cache derrière tout ça ;-)

J'aime beaucoup le lecteur, Marc-Henri Boisse, qui sait donner du relief à cette lecture en créant un certain suspens avec sa voix et qui nous fait partager les émotions, des bons ou des mauvais personnages.

91121022objet pour la 2ème ligne chez Enna

88164107_p  chez Liliba, 23/25

83566557_p chez Val

 

PAL +1 = 15

emprunt