51ZXscgCUCL

Van est dans son cercueil ( non, ce n'est pas un vampire...) et veut faire un examen de conscience pour comprendre comment il en est arrivé là.

Sa femme, Lou, sa fille, Laure, et sa maîtresse, Ullma vont elles aussi exprimer leurs sentiments par rapport à leur relation avec cet homme.

Mon avis :Je suis assez partagée sur ce roman, c'est un avis "p't'être bein que oui, p't'être bein que non".

Le point de départ de l'histoire est assez original et j'ai trouvé que l'idée de se dire que l'on peut encore réfléchir après sa mort est assez tentante.

Les successions de voix apportent aussi des points de vue intéressants sur les différents personnages et surtout sur le personnage principal. Cela montre bien la complexité d'une personnalité et qu'elle peut être perçue différemment dans le temps et en fonction de la nature des relations entre les individus.

L'aspect historique et social sur le Vietnam, dont est originaire Van, est très enrichissant.

Le lecteur rend très bien l'atmosphère assez particulière de ce roman dont je n'arrive pas à déterminer si il appartient à un genre dominant et les préoccupations de chaque personnage.

Ce que j'ai le moins aimé dans ce roman ce sont les deux points suivants : il y a de nombreuses références artistiques, culturelles, politiques et parfois je n'ai pas du tout su de quoi il était question et je n'avais pas envie de faire des recherches toutes les dix minutes, le deuxième point c'est l'usage parfois abusif de l'accumulation qui parfois faisait que le rythme de la lecture s'emballait et je ne savais plus quel était le point de départ.

91121022Objet pour la 1ère ligne

PAL +1 =11