Pour cette année, les jeunes auteurs étaient invités à écrire sur le thème de la Première Guerre Mondiale. Dans le premier incipit, c'est l'assassin de l'archiduc qui est mis en avant, dans le deuxième, c'est une mère et sa fille qui recherchent une poupée alors que des combats ont lieu autour d'elles.

Mon avis : Un seul mot : bravo !

Les trois premiers gagnants ont eu la chance de travailler pendant une semaine au côté de l'auteur qui avait proposé les incipits, Velibor Colic, afin d'améliorer leurs textes.

Toutes les nouvelles sont vraiment très intéressantes, chacune propose une vision de la Première Guerre Mondiale tout à fait juste : le temps de la lecture j'ai vraiment eu l'impression d'être au milieu des évènements.

Ce qui est agréable aussi c'est que ces jeunes auteurs ont aussi un style et une ambiance qui leur sont vraiment personnels : certaines nouvelles proposent des chutes inattendues, d'autres donnent la parole au personnage de la poupée, d'autres encore mettent en scène un assassin qui se fait doubler, dans certaines il y a aussi des allégories de la mort, de la paix ou du pouvoir mais il y a toujours la volonté de montrer l'horreur de la guerre et son absurdité.

J'espère que ces jeunes auteurs continueront à écrire des nouvelles, un genre qu'ils maîtrisent déjà, ou des romans car ils ont vraiment du talent.

98438537 TAILLE pour la 1ère ligne

Emprunté au CDI du Lycée Louis Liard

PAL +1 = 2