Ne voyant pas comment résumer la chose, je reprends la présentation de Babelio, un extrait de la 4ème de couv. :

Cibles d'entraînement pour les soldats du roi, jouets des enfants trolls et cure-dents pour les dragons, les Goblins devront déployer des stratégies toujours plus subtiles pour survivre au funeste destin qui les attend... c'est pas gagné

Mon avis : et bien tout est dit dans le titre et dans le "c'est pas gagné" !

C'est affligeant de vulgarité, de bêtise, d'images chocs ( sexe et violence), de référence intertextuelle ( conte, chevalerie, Robin des bois, Tolkien) complètement parodiée et ridicule. 

Cela est valable aussi bien pour le dessin que le fil rouge des planches, avec une page = une situation humoristique.

Je ne sais plus comment s'appele ce prix décerné dans les pays anglo-saxons qui est un prix du mauvais goût; et bien là j'ai eu le lauréat en version BD. C'était d'ailleurs assez gênant puisque je l'ai lu dans la salle d'attente chez l'orthophoniste et je devais veiller à ce que les petits yeux autour de moi ne se posent pas dessus...

Je dois avoir perdu mon sens de l'humour quelque part... vu les éloges sur Babelio

98438537 GROS MOT pour la 8ème ligne