Suzan est une jeune femme qui travaille avec son père adoptif qui est ambassadeur itinérant pour les Etats-Unis. Lors d'une réception, un serveur s'approche de Suzan et lui parle en polonais. Suzan comprend alors qu'elle est rattrapée par son passé lorsque ses parents ont été éliminés à la fin de la guerre froide et que pour survivre sa seule chance était d'essayer de rejoindre celui qui sera ensuite son père adoptif mais en traversant bien des épreuves.

Mon avis : j'ai bien aimé cette BD.

L'enjeu politique est un peu compliqué et le monde diplomatique semble agir de façon un peu parallèle, en double jeu, en manipulant pour le pouvoir.

J'ai beaucoup aimé l'héroïne qui est très complexe à cause de son histoire et ce premier volume donne un bon panorama de comment elle en est arrivée là. Elle a aussi un côté obscur qui se développe à travers différentes thématiques. Elle me faisait penser à XIII du même auteur et elle a aussi un côté Arsène Lupin.

Les dessins sont assez conventionnels mais j'ai particulièrement été sensible au décor de l'Est, à la façon dont est décrite cette fin de guerre froide qui semble quand même très violente.

Pour des lycéens ou des adultes qui aiment l'espionnage et les personnages proches de l'anti-héros.

Challenge PETIT BAC, LETTRE ISOLEE pour la 5ème ligne chez Enna dont voici l'URL ( rien ne fonctionne ce soir, ni l'insertion d'image, ni la création de lien) :

http://ennalit.canalblog.com/archives/2016/04/01/33597268.html