Publié en 2011 chez Bayard jeunesse, 210 p. Emprunté à la Médiathèque le Phénix

Premières phrases :" Dimanche 19 septembre, dans la nuit

Est-ce bien moi qui fait ça ?

Pourquoi met-elle tant de temps ?

Il fait froid là-dedans.

Je ne pourrai pas redescendre par là.

L'oiseau gravé dans le bois. Pourquoi ? "

A la page 100 : " 22 septembre 10H00

Je suis assis au café, seul. Je viens d'arriver.

Aussitôt après avoir supprimé le mail de Sarah, je me suis recouché. Le soleil se levait, ce qui m'a rassuré."

J'aime : La présentation en journal intime, très accrocheuse. Des phrases souvent courtes qui donnent un rythme de lecture rapide. Lecture que j'ai trouvée angoissante, pleine de mystère, encore et toujours.

J'aime pas : en tout cas j'aime de moins en moins le fait que le lecteur soit dépendant des vidéos pour accèder aux éléments non-dits. De plus ce volume avait sa fin propre alors que peut-il bien y avoir dans les autres volumes...

logo petit bac OBJET pour la 1ère ligne

thriller et polar 9ème titre