51MJG0FD3WL

Sorg Lancray revient d'une mission désatreuse sur la Lune où il a du laisser la plupart de son équipe de chimères de la mort, des créatures mi-gorilles mi-tigre. Il apprend également le décès de son frère Bran. Lorsqu'il arrive à l'hôtel parisien où il s'arrête habituellement une boîte léguée par son frère l'attend. Sa surprise est d'autant plus grande que la créature enfermée est à moitié féline et à moitié humaine. Sorg décide qu'il faut rentrer au plus vite à Saint Malo afin d'éviter les ennuis avec les lois bioéthiques.

Mon avis : Même si les chimères ont une belle place dans cette histoire c'est aussi et surtout une histoire de famille. Sorg a tout fait pour plaire à son père et était jaloux de son frère Bran, qui a dû quitter le domicile famillial lorsqu'il était jeune. La relation qui va se créer entre Sorg et la créature, Onyx, est vraiment intéressante car si au début elle repose sur une sorte de rancoeur envers Bran, Sorg avec l'aide d'Octavio, un vieux serviteur, va réussir à dépasser peu à peu ses vieux fantômes.

L'aspect science-fiction sur la création des chimères me semble accessible, l'aspect génétique étant abordé de manière simple. L'aspect conquête de la Lune est lui aussi très crédible de par l'enjeu énergétique et communicationnel avec d'autres peuples.

 Attention, ne pas lire la suite si vous voulez garder la fin en surprise complète !

La fin pourtant me donne l'impression d'une pirouette, comme si l'auteur ne voulait pas faire de Bran un vilain scientifique mais un être pris au piège de ses convictions politiques et du coup ne pas ternir non plus la réputation de Sorg. Peut-être qu'à l'époque de la sortie de ce titre, le jeune lectorat était plus balbutiant sur la question de la génétique. L'arche des derniers jour qui est sur le même thème va beaucoup plus loin, on y retrouve la notion de scientartiste poussée à son paroxisme et est à mon sens plus abouti.

70633897_p, catégorie végétal de ma ligne thématique Eric Simard ( dans un moteur de recherche, chimère + végétal = plante, surtout les rosiers si je me souviens bien, qui a eu une greffe)